Citronium

Bonjour, voici ton Citronium du 4 septembre 2020.

Comme tu l’as peut-être vu si tu as ouvert mon petit message lundi, j’ai définitivement quitté Presse-citron le 31 août. Cela va me donner forcément un peu plus de temps pour travailler sur Citronium et le peaufiner encore. Je pense que l’un des premiers trucs que je vais faire sera de changer le nom, pour éviter toute confusion avec Presse-citron. Et une nouvelle rubrique dans Citronium : « Les doigts dans la prise« , sur l’électromobilité. Si tu veux réagir à l’un des sujets de ce numéro, n’hésite pas à le faire en lançant une discussion dans notre groupe Facebook Club Citronium.




J’AI RÉFLÉCHI 5 MINUTES

 

Le magazine Society a créé la sensation de l’été en pulvérisant des records de tirage avec sa fameuse giga-enquête sur l’affaire Dupont de Ligonnès, avec une audience multipliée par 10 par rapport aux chiffres habituels. Soit près de 500.000 exemplaires écoulés sur un seul numéro au lieu de 47.000. Une leçon de journalisme d’investigation pour certains, la preuve que la presse écrite et imprimée peut encore fonctionner, se vendre et être rentable pour d’autres. Et ce alors que le secteur se prend de nouveau un magistral gadin, et que les tirages des principaux journaux français fondent comme neige au soleil.
Au-delà de ce succès aussi étonnant qu’encourageant, c’est la couverture dont a bénéficié Society et son charismatique patron Franck Annese qui interpellent. Il suffit de taper « Society » dans l’onglet Actualités de Google pour voir que la plupart des titres de presse ont consacré un article au phénomène. Un coup de projecteur qui ne s’est d’ailleurs pas limité à la presse écrite et à internet puisque les radios et les télés s’y sont mises aussi, transformant l’agenda estival du bon Franck en agenda de Ministre de la défense en temps de guerre.
Pourquoi cet engouement ? Probablement parce-que justement la presse écrite agonise, et qu’elle a besoin de se rassurer en pensant qu’il est encore possible de vendre de la copie avec un travail que malheureusement elle ne fait plus, ou plus beaucoup. Un réflexe un peu corporatiste, aussi, probablement.
Ce qui amène mon esprit quelque peu retors à une réflexion, un truc dont je suis intimement convaincu : si c’était un site internet – comprenez un média pure player digital – qui avait fait exactement le même job, jamais au grand jamais il n’aurait eu droit au début de commencement de la même couverture. Car seuls les journaux imprimés accèdent au sacro-saint sceau du « journalisme de qualité » et aux honneurs de leurs confrères. Comme ils accèdent massivement aux grasses subventions de l’état.
Alors bien sûr, un journal s’achète, alors qu’internet est gratuit. Mais au-delà de cet aspect pécuniaire, peut-être est-ce lié finalement à ce que j’exprimais dans mon édito de la semaine dernière sur Facebook et Apple : l’esprit humain est ainsi fait que ce qui est digital, et donc immatériel, n’a pas la même valeur perçue que ce que l’on peut prendre dans ses mains, que ce soit gratuit ou payant.

Eric

 

INCONTOURNABLES

 

Si tu ne dois retenir que l’essentiel de cette semaine, c’est ici.

La Porsche Taycan, premier modèle 100% électrique de la marque, se vend comme des petits pains, une pensée émue pour les experts d’internet (surtout les adeptes de Tesla, d’ailleurs) qui prédisaient un flop. Ben alors Le Monde, on utilise des méthodes pas très nettes pour tracer ses lecteurs et vendre leurs données ? Comme quoi ça arrive aux meilleurs, hein… Avant, certains hôtels louaient leurs chambres pendant la journée, mais hum pour d’autres raisons… Maintenant c’est pour le télétravail, et c’est plutôt une bonne idée, non ? Dis Google, tu voudrais bien m’apporter plein de trafic en mettant un lien vers mon site, mais en me payant pour le faire ? Je t’envoie la facture, merci. Pendant ce temps, les pilotes en herbe se bousculent pour prendre les commandes, et c’est vrai que ça envoie vraiment du rêve. On s’en fout, on va avoir des téléphones qui changent de couleur.

 

BRIBE

 

Une petite phrase vaut parfois mieux que pas de phrase du tout.

« Il ne faut pas hésiter à s’inspirer de l’extérieur. C’est ce que nous avons fait en emmenant nos équipes dans la Silicon Valley, dans le cadre de ‘learning expeditions’. Puis, nous avons ouvert la porte aux start-up : toute la gestion algorithmique de Manutan a été confiée à une jeune pousse française »
Pierre-Olivier Brial, directeur général délégué de Manutan, groupe familial spécialisé dans les fournitures et les équipements B to B.

 

LE PRÉSENT DU FUTUR

 

Les petites histoires des internets et de l’innovation.

Zoom va-t-il devenir le Napster du secteur de l’évènementiel ?
Rafat Ali | Skift
Tous les types d’événements commerciaux – conférences, salons, conventions – risquent de voir leurs flux de revenus – billets, parrainages, adhésions et autres types de frais – s’éroder à mesure que le monde s’habitue aux formats numériques et que des alternatives aux réseaux physiques apparaissent. Un parallèle intéressant entre ce qu’il est advenu de l’industrie musicale et ce qui pourrait arriver à l’évènementiel avec la pandémie.

Si cette personne tousse, plus d’un milliard de smartphones s’enrhument
Owen Williams | OneZero
Des milliards d’appareils dans le monde, mais aussi des morceaux entiers d’internet, dépendent de personnes indépendantes ayant développé des petits bouts de programmes spécialisés en open source. Problème : ces personnes sont les seules à maintenir – bénévolement – ces programmes, et elles ne le font pas toujours.

En Thaïlande, les parcs naturels ont eux aussi droit à des vacances
Rédaction | Ulyces
Le minis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment thaïlandais a décidé de fermer les parcs natu­rels plusieurs mois par an pour lais­ser à la nature le temps de se régé­né­rer.

 

LES DOIGTS DANS LA PRISE

 

🔥Une info importante sur l’électromobilité.

Une enquête réalisée par l’Université technique d’Eindhoven (TU/e), pour le compte du groupe parlementaire vert néerlandais remet les pendules à l’heure : les voitures électriques ont un bilan CO2 plus léger de 50 à 80% par rapport aux modèles diesel ou à essence similaires.

> Lire sur Elettrico.fr

 

PERSPECTIVE

 

Points de vue croisés sur : la nouvelle guerre Apple vs. Facebook.

Comme la plupart des observateurs l’avaient prévu (mais pas Bruno Lemaire), la fameuse taxe GAFA ne va pas toucher les GAFA, mais leurs fournisseurs ou leurs clients. Rires (jaunes) dans la salle.

  1. Apple prévoit de répercuter la taxe Gafam sur les développeurs iOS
    Les Numériques préviennent qu’en annonçant l’ajout d’une taxe de 3 % sur la facturation de l’App Store sans pénaliser le consommateur, Apple met la pression aux développeurs qui devront assumer cette nouvelle taxe.
  2. Augmenter les prix, la technique toute bête d’Apple et Google pour contrecarrer la taxe Gafa
    Pour 01Net, la démarche d’Apple est « toute bête ». Aussi bête que cette taxe ?
  3. Taxe Gafa. Il y aura une « solution européenne » en 2021, promet Bruno Le Maire
    Ouest France donne la parole à Bruno Lemaire et propose une version plus politique de la question, mettant l’accent sur la difficulté de négociations qui trainent en longueur, ce qui pointe une fois de plus une initiative isolée et sans concertation du gouvernement français, qui ne sait plus comment se dépatouiller de cette situation.

DÉCOUVERTES

 

Vidéo

« AJ+ : l’arnaque du progressisme qatari »

Une vidéo YouTube qui met une belle cartouche à AJ+, le média vidéo créé et financé par le Qatar pour distiller sa petite propagande « progressiste » en Europe (oui, « Qatar » et « progressiste » dans la même phrase, tu n’étais pas prêt, je sais). Le gars ne mâche pas ses mots, c’est long, fouillé, argumenté et hyper documenté, et AJ+ prend très cher. À voir pour comprendre comment certaines officines utilisent les réseaux sociaux et les formats vidéo sur mesure « à la Brut » pour étendre leur influence en s’appuyant sur une rhétorique quelque peu douteuse.

> « Il faut qu’on parle » sur YouTube


Site 

Pixel de Tracking

Un site créé par un ancien de l’adtech (technologies publicitaires sur internet) « passionné des médias et des nouvelles technologies, mais inquiet de l’extension du domaine de la surveillance », qui partage des notes – ou plutôt des rapports et enquêtes très fouillées – sur les méthodes et les failles légales ou techniques des sites et marques qui nous tracent pour exploiter nos données et cibler la pub. Parfois un peu technique mais super intéressant, et révélateur.

> https://www.pixeldetracking.com/fr

 

TUTO EXPRESS

 

Gérer la fonction « Ne pas déranger » en voiture avec l’iPhone.

L’iPhone est désormais doté d’une fonctionnalité « Ne pas déranger » que l’on peut notamment activer la nuit ou lorsque l’on enregistre par exemple une vidéo. Cette option permet de ne pas être perturbé par un appel ou une notification sans pour autant se déconnecter du réseau ou se mettre en mode avion.

Mais cette option fonctionne aussi en voiture, et cette fois elle est activée par défaut. Quand tu montes à bord de ta voiture et que ton iPhone se connecte au Bluetooth de celle-ci, il se met automatiquement en mode « Ne pas déranger », ne signale plus les appels, et envoie un message automatique disant que tu es en voiture aux personnes qui essaient de te contacter. C’est bien mais cela peut être gênant si tu es à l’arrêt et que tu veux être joignable, ou pire, si tu es seulement passager.

Heureusement cette fonction peut être désactivée ou en tout cas gérée manuellement. Pour cela il faut aller dans Réglages > Ne pas déranger puis dans « NE PAS DÉRANGER EN VOITURE ». Là normalement la sélection est sur « Bluetooth ». Fais un tap sur « Activer » puis choisis l’option « Manuellement ». Tu pourras alors choisir quand tu veux ne pas être dérangé en voiture. Mais bon on est bien d’accord qu’utiliser son téléphone en voiture quand on conduit C’EST LE MAL !

 

AU CAS OÙ

 

Agenda

Ethique et IA : anonymat, IA et reconnaissance des émotions, est-ce compatible ?

Une petite conférence en ligne (webinaire) sympathique organisée par la Chaire Digital Organisation & Society de Grenoble École de Management sur les implications éthiques de l’intelligence artificielle, et son impact notamment sur la reconnaissance des émotions.
Quand : le 10 septembre 2020 de 18h30 à 19h30
Où : sur Internet

> Le site de la conférence


Étude

L’essor du vélo fait aussi la joie des voleurs

Selon une étude du bureau de recherche 6t publiée jeudi, la crainte du vol freinerait l’essor du vélo. Plus d’un tiers des cyclistes équipés se sont déjà fait voler leur bicyclette au moins une fois, selon cette étude réalisée auprès d’adultes résidant au sein d’une agglomération de plus de 200.000 habitants. Le problème est d’autant plus important quand il s’agit de vélos électriques, dont les prix sont plus élevés (entre 1000 et 5000 euros), et qui se volent aussi facilement. Il va falloir sérieusement trouver des solutions plus sécurisées que les antivols « inviolables » qui ne résistent que quelques secondes…

> Voir l’étude sur L’Express


C’EST TOUT POUR AUJOURD’HUI !

Email Facebook Twitter LinkedIn

Comment Franck a vécu son meilleur été

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.
   

Laisser un commentaire