Ayant grandi en Indonésie, Farwiza Farhan a toujours aimé l’océan. C’est pourquoi elle a décidé d’étudier la biologie marine. Mais plus elle apprenait, plus elle réalisait qu’il ne suffisait pas de travailler dans l’océan. Elle avait besoin de le protéger.

Ayant grandi en Indonésie, Farwiza Farhan a toujours aimé l’océan. C’est pourquoi elle a décidé d’étudier la biologie marine. Mais plus elle apprenait, plus elle réalisait qu’il ne suffisait pas de travailler dans l’océan. Elle avait besoin de le protéger.

« Je vois l’écosystème océanique s’effondrer à cause de la surpêche et du changement climatique », dit-elle. « Je me sentais impuissant et je n’ai pas…

Source link

Je ne suis pas une maman garçon ou une maman fille, je suis juste maman – et c’est une distinction importante