Hey , voici ce que Citronium a pressé pour vous cette semaine.

Citronium n°29 du 23 novembre 2018

Hello les amis. Je vous rappelle que vous disposez d’un groupe Facebook privé afin que nous puissions échanger au sujet de Citronium. N’hésitez pas à poster vos remarques, suggestions afin que nous puissions améliorer votre newsletter ensemble. C’est ici : https://www.facebook.com/groups/237254193624847/.
Si vous trouvez que ce n’est pas une bonne idée (pour l’instant quelques inscrits mais 0 interaction) n’hésitez pas à le dire et nous trouverons un autre canal pour communiquer, merci !

1. EDITORIAL


LE DEBRIEF

L’édito de la semaine par Eric Dupin


Eric Dupin

Cette semaine, le réseau social de photo Instagram a annoncé qu’il allait utiliser un nouveau programme maison d’interlligence artificielle pour sévir contre ceux parmi ses membres qui trichent en vue de s’attribuer une notoriété qui ne correspond pas à la réalité. Il faut dire que les services qui permettent d’acquérir de façon accélérée des followers, des Likes et des commentaires ne manquent pas, et qu’ils rivalisent d’ingéniosité pour aider les instagrammers en mal de visibilité à en gagner, moyennant finance évidemment. Dans cette grande foire au fakes, tous les réseaux sociaux sont confrontés à cette question des faux followers, faux Likes et faux commentaires, et essayent de lutter à leur manière. L’enjeu est de taille : certaines marques font confiance à des influenceurs en se fiant uniquement à leur nombre d’abonnés et les paient parfois des fortunes pour qu’ils publient sur leur compte des promotions sponsorisées. Cette tromperie sur la marchandise pourrait se retourner à terme contre Instagram, quand les marques s’apercevront que la visibilité tant convoitée n’est pas au rendez-vous.
Une mesure qui m’a rappelé un constat : les blogueurs « historiques » avec de fortes communautés, qui étaient déjà là il y a dix ou quinze ans, et pour qui le terme « influenceurs » a été inventé (oui ça ne date pas d’Instagram) sont très peu présents sur Instagram. Question d’âge, de génération ? Peut-être, mais pas seulement. S’ils ont « raté » le virage Instagram et ne comptent que quelques centaines (ou milliers dans le meilleur des cas) d’abonnés, c’est probablement pour une autre raison, toute simple : en tant que early adopters ou défricheurs, ils ont testé l’application souvent dès sa sortie (mon compte a été créé en 2010) mais ont trouvé ce truc inutile et sans intérêt. D’une par parce-qu’ils étaient plutôt versés sur l’écrit, et d’autre part, surtout, parce-qu’ils utilisaient déjà tous depuis longtemps des applications de retouche photo, photos qu’ils diffusaient ensuite sur Twitter, Facebook ou même Flickr. Ils ont donc vu cette nouvelle app avec ses filtres grossiers comme une sorte de régression sans intérêt et qui ne ferait sûrement pas long feu. Funeste erreur de jugement ! Depuis, ils rament (enfin, pas tous) pour essayer de rattraper leur retard à l’allumage.
Vous aurez compris que quand je dis « ils », je m’inclus dedans, évidemment, car je sais de quoi je parle 🙂

Eric

CINQ SUR CINQ

Si vous ne devez retenir que l’essentiel de cette semaine, c’est ici


PAS VU PAS PRIS

Si vous voulez briller en société avec de l’inédit, c’est ici


MACHINE ARRIERE


En décembre 2013, nous vous parlions d’Echo, une application qui permettait de partager non pas des images mais du son. Ce véritable Instagram de l’audio fonctionnait comme l’application de partage de photos, avec sa timeline, ses likes, follow et autres commentaires, mais permettait juste de partager des fichiers audio enregistrés ou pris en direct au moment de la publication. Malheureusement l’idée semble avoir fait pschit et le site de l’application a disparu corps et bien. Je me demande si avec le retour de l’intérêt pour l’audio (podcasts, assistants vocaux…) et maintenant que tout le monde maitrise parfaitement les apps de partage comme Insta ou Snap, une telle application ne pourrait pas connaitre en 2018 le succès qu’elle n’avait pas rencontré en 2013 ?

 

2. PRATIQUE


L’APPLICATION


Transcribe

Une application indispensable dans de nombreux contextes, notamment professionnels. Transcribe permet comme son nom le laisse deviner de transcrire automatiquement des enregistrements audio en textes écrits. Incroyablement simple, intuitive et précise, cette app va reconnaitre et traduire les paroles d’un speaker en texte écrit, que vous pourrez ensuite éditer à votre rythme. Si la prise de son est bonne, le taux d’erreur est incroyablement bas. De plus l’app travaille en tâche de fond et vous prévient quand votre transcript est prêt. Je l’utilise souvent en interview, c’est elle qui fait tout le boulot pendant que je vais au bar ou à la piscine 🙂 Bluffant ! Seul regret, Transcribe est disponible uniquement sur iPhone.

/ En savoir plus

OBJET DE CURIOSITE


Scubadoo

Ce n’est pas précisément le genre d’objet que vous allez pouvoir utiliser chez vous tout de suite, mais il n’empêche qu’en ces temps de grisaille ça envoie carrément du rêve. Scubadoo est une sorte de mix entre scaphandre de plongée et moto sous-marine, qui permet de se promener sous l’eau comme si vous voliez aux commandes d’un petit jet personnel. Cette invention australienne est déjà en service sur de nombreux spots à travers le monde. Regardez la vidéo.

/ En savoir plus

TUYAUTERIE


Déplacer le curseur facilement partout et dans tous les sens avec le clavier de l’iPhone

C’est la sensation de la semaine, une fonctionnalité que probablement la plupart des utilisateurs d’iPhone ne connaissaient pas et qu’ils ont découverte avec un petit sourire de soulagement. Si sélectionner du texte avec votre doigt sur l’écran de votre smartphone favori est une véritable torture (je vous comprends, on est deux), voici de quoi alléger votre peine : en appuyant une seconde sur la touche Espace puis en faisant légèrement glisser votre doigt, vous pouvez faire voyager le curseur partout sur la page que vous êtes en train d’éditer. Simple et efficace. Je viens de vous faire gagner des heures de productivité et économiser beaucoup de stress. Ne me remerciez pas (mais renouvelez votre abonnement, il le vaut bien, merci) 🙂

 

3. LE FIL A COUPER LE BUZZ


#LIRE

Ce que je lis en ce moment


Comment le numérique aggrave les violences conjugales

Une étude publiée cette semaine montre comment la technologie permet aux conjoints violents d’accroître leur contrôle sur leurs victimes.

/ En savoir plus

#VOIR

Un Insta, un film, une fiction, un site et le reste


Driven by intuition – Lexus

La marque automobile Lexus explore un nouveau territoire cinématographique en produisant le film publicitaire ‘Driven by Intuition,’ entièrement scénarisé par intelligence artificielle (IA). Il a été conçu par le réalisateur Kevin Macdonald qui compte à son palmarès « Le dernier roi d’Ecosse » et le biopic « Whitney » sur la vie de Whitney Houston ainsi que le documentaire « Un jour en septembre » qui a été récompensé par un Oscar. Une expérience rendue possible par le développement d’une IA à l’aide d’IBM Watson et de plusieurs sources de données dont des archives de films publicitaires de luxe primés et des informations sur les réactions émotionnelles humaines.

/ En savoir plus

#BISOU

Bonne journée, bisou (quand tu es pressé de partir en week-end)


#TWEET

Les trolls de Twitter ont (parfois) de l’humour


4. TABLEAU DE BORD


TALENTRONIUM (new 🔥)

Un profil que Citronium valide et recommande


Laurent Lombardo a plus de 18 années d’expérience en management marketing, opérations, croissance et d’équipe dans un contexte B2B2C et international ayant vécu et travaille en Asie Pacifique, Europe Moyen Orient, Etats Unis. Laurent a notamment des compétences en business model design, stratégie (business, marketing), growth, go-to-market, operations, digital commerce (cross border) et open innovation. Il a une bonne connaissance des secteurs du retail, luxe, beauté cosmétique, et marketing technology. Il a également accompagne des startups de l’idéation à la levée de fonds. Laurent recherche une position Corporate Innovation (digital transformation, construction animation d un écosystème startup, corporate fund) ou COO de startup.

Cette rubrique est la vôtre. Si vous cherchez du travail, ou si vous proposez une compétence pour une mission particulière, contactez-moi et nous dresserons ici votre plus beau profil afin de vous aider dans votre quête et vous mettre en relation avec des personnes susceptibles de vous recruter. Pour vous faire une idée, regardez les profils des 4 derniers numéros.

/ En savoir plus

PODCAST

Un podcast à découvrir


Antoine BM – La liberté est un choix

Antoine BM est un jeune ex-YouTubeur qui est passé au podcast, délaissant la vidéo pour l’audio alors qu’il compte une communauté de plus de 100.000 abonnés, ce qui sur YouTube commence à peser lourd. Mais le podcast n’est pas le coeur du business model puisqu’il vend essentiellement des formations. Cela étant, il publie toujours ses podcasts sur sa chaine YouTube, sous forme de fichiers audio.

/ En savoir plus

AGENDA

Un évènement à ne pas manquer


Organic AI : une nouvelle approche de l’intelligence artificielle avec Bruno Maisonnier

Père de NAO et Pepper, robots humanoïdes compagnons, Bruno Maisonnier est un pionnier de l’intelligence artificielle et de la robotique. Lors de cette conférence exceptionnelle, Bruno Maisonnier reviendra sur son parcours et présentera sa vision du futur avec ce nouveau type d’IA.
Quand : 28 novembre 2018
: 55 Rue la Boétie, Paris, France

/ En savoir plus

À LA LOUPE

L’étude


Etude Adobe : 50% des consommateurs français réaliseront leurs achats de Noël uniquement en ligne

Le rapport sur les prévisions d’achats en ligne pour la période des fêtes (de novembre à décembre), publié ce jour par Adobe estime que les dépenses au Royaume-Uni, en France et en Allemagne vont augmenter de près de 25 % par rapport à la même période de 2017. Basé sur des données Adobe Analytics, le rapport révèle également que les dépenses au Royaume-Uni pendant cette période seront plus de trois fois supérieures à celles de la France et de l’Allemagne — malgré des budgets largement supérieurs à ceux de l’année dernière, et en augmentation constante, dans ces deux derniers pays.

/ En savoir plus (PDF)

SELFIETRONIUM (new 🔥)

Chaque semaine le portrait d’un abonné à Citronium en trois questions (contactez-moi si vous voulez figurer ici)


Cécile Garrett, la photo au service du merchandising

Cecile GarrettQu’est-ce que tu fais dans la vie ?
Je suis Growth Marketer dans une startup qui fait de la reconnaissance d’images pour les industriels de la grande consommation, Planorama. On digitalise les relevés manuels effectués en magasin en permettant aux forces de ventes des marques de prendre des photos de leurs rayons. C’est super intéressant parce que nous les aidons à révolutionner une partie stratégique de leur processus d’exécution et de vente tout en les accompagnant dans leur transformation digitale. Donc pour moi, il y a tout un travail de curation, de nurturing, et de conversion à faire pour les sensibiliser à la technologie et à la façon dont elle va les aider à atteindre leurs objectifs. Cela passe par l’utilisation de différentes techniques de growth hacking et beaucoup de tests et d’itérations, ce qui est très stimulant puisque pratiquement tout est nouveau dans ce métier, ou du moins la façon de l’aborder !
Tu as toujours bossé dans les internets ?
Oui, toujours. Je suis assez jeune; je suis née alors qu’Internet commençait à arriver chez nous. Je ne suis pas une Digital native, mais presque :). Mon premier job était en Marketing Digital chez un éditeur de logiciel de cybersécurité, et à l’école j’avais déjà été formée à un outil de Marketing automation. C’était notamment un des points qui m’avaient permis d’avoir le poste. Aujourd’hui à la vitesse à laquelle les métiers du numérique changent, je dois continuer à me former et à évoluer avec le mien (qui n’est déjà plus le même depuis que j’ai commencé).
Est-ce que tu utilises les réseaux sociaux pour faire la promotion de tes activités ?
Oui, complètement. Mais j’ai tendance à beaucoup plus les utiliser dans le cadre professionnel que personnel, surtout en ce qui concerne la promotion de mes activités. En même temps… pas sûr ! Ce qui est certain, c’est que je n’utilise pas les mêmes plateformes côté pro que perso. J’aime encore garder une petite barrière entre les deux. De temps en temps, ça se chevauche mais c’est rare. Côté perso, je les utilise surtout pour rester en lien avec mes proches. Les seules promotions que je fais de temps en temps c’est lorsque je partage des pétitions ou des événements (concerts, etc.). C’est drôle parce que pendant que j’écris cette phrase, je suis en train de me rendre compte que je fais pas mal de promotion dans le cadre perso, mais c’est quand même assez léger (je crois) 🙂

 


ET VOILA, C’EST TOUT POUR AUJOURD’HUI !

Un feedback, une remarque, une suggestion ? Ecrivez-moi

Numéros précédents | Faites connaitre Citronium (bientôt) | Mes autres prestations

 

 

La lettre de veille Tech d’Eric Dupin

Directeur de la publication
Éric Dupin

Citronium est édité par
Eric Dupin
35 rue de Marseille 69007 LYON
ericdupin69@gmail.com

Vous avez reçu cet email par un de nos abonnés qui vous l’a transmis ? Vous pouvez vous abonner à votre tour ici : https://www.citronium.fr

Pour annuler votre abonnement cliquez ici. Pour le modifier, c’est plutôt ici.

 

La chasse est ouverte

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.
   

Laisser un commentaire