Cette semaine c’est la foire aux fuites de données. Servez-vous les amis, c’est open bar. Et ce sont (encore) Facebook, Google, Samsung et consorts qui régalent. Par une sorte d’accélération en mode centrifugeuse de l’histoire, les mauvaises nouvelles se sont succédées à un rythme infernal depuis quelques jours.

Pas une journée sans que l’on apprenne une nouvelle faille, un nouveau bug ou une nouvelle erreur de manipulation ayant généré une divulgation de données privées. Quand ce n’est pas Facebook qui appuie sur le mauvais bouton et « débloque » par erreur des contacts qui avaient été bannis par des utilisateurs – une faille qui a touché 800.000 personnes – c’est Google qui lit vos emails via Gmail.

Sans vous demander votre avis, vous avez signé, hein.

Mais le pire de ce terrifiant best-of concerne probablement Samsung. On apprenait en effet cette semaine que certains de ses smartphones de la gamme Galaxy envoyaient des photos de la bibliothèque de leurs utilisateurs à certains de leurs contacts. En loucedé, bien sûr. On ne sait plus s’il faut en rire ou en pleurer, mais on sait que ce genre de bug peut avoir des conséquences dramatiques.

De celles qui peuvent même foutre une vie en l’air. Alors, on rit encore ? Jaune, probablement.

La fuite en avant
Étiqueté avec :

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.
   

Laisser un commentaire