Hey , voici ce que Citronium a pressé pour vous cette semaine !

Citronium n°18 du 8 septembre 2018

 

1. EDITORIAL


LE DEBRIEF

L’édito de la semaine par Eric Dupin


L’information est passée relativement inaperçue par ici. Et pourtant… Le 31 août dernier, James Ricketson, un journaliste australien de 68 ans, a été condamné à six ans de prison au Cambodge pour « espionnage ». Qu’avait-il espionné et pour le compte de qui ? Nul ne le sait vraiment, et le jugement ne le précise pas. Les autorités cambodgiennes lui reprochent simplement d’avoir filmé une manifestation d’opposition… avec un drone. Il faut quand même préciser que Ricketson n’en n’était pas à sa première incartade, puisqu’il avait déjà eu affaire aux tribunaux locaux à deux reprises, notamment en 2014, où il avait été condamné à deux ans de prison avec sursis pour avoir accusé une église de Brisbane oeuvrant au Cambodge d’y avoir vendu des enfants.
Mais ce que je retiens surtout de cette condamnation, vous me voyez venir, est que l’histoire implique un drone. Oh mon Dieu, un DRONE, avec tout le contexte sulfureux qui accompagne couramment ces petites machines. Je suis convaincu que pendant que le journaliste filmait avec sa caméra volante, des dizaines d’autres personnes présentes shootaient avec leur smartphone et n’ont jamais été inquiétées. Alors bien sûr le gars est journaliste, et il a de surcroit déjà eu affaire à la justice du Cambodge, ce qui ne plaide pas en sa faveur. Mais aurait-il été condamné (et même seulement arrêté) s’il avait filmé la même scène avec son portable ? Pas sûr.
C’est là tout le problème des drones, y compris de loisirs : le soupçon d’espionnage n’est jamais loin, et leur utilisation génère de facto une espèce de dramaturgie malsaine mêlée de fantasmes sécuritaires un peu simplistes. Ajoutez à cela que le drone apporte un point de vue différent, plus large, avec une vue d’oiseau qui permet certainement de mieux appréhender le scénario d’un évènement, et vous avez tous les ingrédients réunis pour réveiller les velléités autoritaristes de n’importe-quel gouvernement.
Ne riez pas, cela se produit aussi chez nous : combien de vols signalés « au-dessus d’une centrale nucléaire » et qui n’ont jamais été prouvés ? Comme si une machine de cinq cent grammes pouvait mettre en péril la sécurité nucléaire d’une nation. Sans parler des dronistes amateurs qui se retrouvent au poste, voire en garde à vue, pour avoir voulu filmer le clocher de leur village désert à 6 heures du matin…
Avec les drones, la paranoïa brasse autant d’air que les rotors.

Eric

SOUS LES RADARS

Une info qui ne fait pas la une mais qui pèse dans le game


Silicon Valley, le début de la fin ?

D’accord, c’est un marronnier qui fait parler régulièrement depuis quelques années : la fin annoncée de l’hégémonie de la Silicon Valley revient de façon cyclique dans les discussions, et n’inquiète généralement que ceux qui y croient (ou ceux qui y travaillent). Mais cette fois ce sont plutôt les chiffres qui parlent, et généralement, ls chiffres ne mentent pas, a fortiori sur un territoire où tout se mesure en dollars. Selon de récentes études, pour la première fois, l’année dernière, plus d’Américains ont quitté le comté de San Francisco qu’ils ne s’y sont installés. Selon un sondage récent, 46 % des répondants disent qu’ils prévoient quitter la région de la baie au cours des prochaines années, comparativement à 34 % en 2016. Les raisons de ce changement sont multiples, mais la principale d’entre elles est très simplement le coût de la vie dans la vallée, parmi les plus élevés au monde. Ainsi, les jeunes entreprises en démarrage paient au moins quatre fois plus cher pour opérer dans la région de la Baie que dans la plupart des autres villes américaines. D’autres villes gagnent ainsi en importance relative. La Fondation Kauffman, un groupe à but non lucratif qui suit l’entrepreneuriat, classe maintenant la région de Miami-Fort Lauderdale au premier rang pour l’activité de démarrage en Amérique, en raison de la densité des jeunes entreprises et des nouveaux entrepreneurs. Peter Thiel, l’un des investisseurs les plus puissants de la Silicon Valley déménage à Los Angeles, où la scène technologique est très dynamique. Phoenix et Pittsburgh sont devenues des plaques tournantes pour les véhicules autonomes, New York pour les start-ups de médias, Londres pour la fintech, Shenzhen pour le hardware. Aucun de ces endroits ne peut égaler la Vallée à lui seul ; à eux deux, ils indiquent un monde où l’innovation est plus répartie. Et la France, notre fameuse « Start-up Nation » ? Désolé de vous décevoir, mais à aucun moment Paris ou une autre ville française n’est mentionnée dans l’article de The Economist cité en référence.

/ En savoir plus

LES RESTES DE L’INFO


Tricher, c’est moche, n’est-ce pas Huawei ?
C’est officiel, Twitter n’est pas neutre (mais très politiquement correct, ce qui généralement va ensemble)
Collaborer, c’est moche, n’est-ce pas IBEHEME ?
C’est l’heure de la retraite pour l’homme qui a créé le business internet le plus profitable de Chine
Fume mon gars, c’est de la bonne

LE TIERCE DANS LE DESORDRE


44
Le pourcentage de jeunes ou « millenials » ayant désinstallé l’application Facebook aux cours des 12 derniers mois aux USA.

24.000
Le cours du Bitcoin… en Iran. Le gouvernement a reconnu officiellement l’industrie du minage de crypto-monnaies.

10
En années, l’âge du navigateur Google Chrome. Je suis toujours fidèle à Firefox. Ne pas mettre tous ses oeufs…

MACHINE ARRIERE


Le 24 septembre 2008, nous annoncions qu’Automattic, la boite qui détient le célèbre WordPress, venait de racheter Intense Debate, une extension WordPress d’amélioration du système de commentaires. Et nous fondions beaucoup d’espoirs dans cette acquisition. Dix ans plus tard, force est de constater que WordPress n’a intégré absolument aucune fonctionnalité d’Intense Debate, et que tout cela est tombé dans les oubliettes du Web depuis longtemps. Et avec, l’espoir de voir enfin système de commentaires digne de ce nom dans WordPress.
Mais on me souffle dans l’oreillette que les commentaires c’est has been, les trolls, les réseaux sociaux, tout ça…

 

2. PRATIQUE


L’APPLICATION


TouchRetouch

Bien paramétrée et utilisée, cette application est juste incroyable. Retouch permet de supprimer des éléments indésirables sur une photo faite avec votre iPhone, comme des poteaux, des câbles et tout ce qui peut polluer un cliché. Fondée sur un algorithme ultra-performant, elle est capable de déduire ce qui se trouve derrière (ou sous) l’élement indésirable, et reconstituer la photo proprement après avoir effacé ce dernier. De plus c’est simplissime : vous passez votre doigt sur l’élément à effacer et vous validez, c’est fait. 1,99 euro sur l’App Store (et cela les vaut largement puisque cela vous épargnera des heures de Photoshop en un tap).

/ En savoir plus

OBJET DE CURIOSITE


Teenage Engineering’s PO-33 KO sampler

Pour les musiciens en herbe qui veulent se faire plaisir à peu de frais en enregistrant facilement leurs idées créatives, et notamment des échantillons de sons (samples) pour les mettre en musique, voici l’outil parfait. Le Teenage Engineering’s PO-33 KO sampler. Avec une banque de 16 sons et 15 effets, cette machine de poche qui ressemble à une calculette est compatible avec à peu près tout ce qui fait de la musique au format numérique. Le tout à prix mini : à partir de 59 euros ! Et contrairement à ce que son nom semble indiquer, il ne plaira certainement pas qu’aux adolescents…

/ En savoir plus

LE BON TUYAU


Se réveiller en musique avec Spotify sur Android

Depuis Android 5.0, l’application réveil Google Horloge par défaut permet désormais de se réveiller en musique directement avec Spotify. Voici comment activer ce réveil-matin musical.

  • Vérifiez que l’application officielle de Google et Spotify sont bien à jour
  • Lancez l’Horloge
  • Touchez l’onglet Alarme en haut à gauche
  • Sélectionnez une alarme de la liste, ou créez-en une nouvelle
  • Touchez l’icône ? sous les jours de la semaine
  • Sélectionnez l’onglet Spotify en haut à droite
  • Sélectionnez une chanson ou une playlist
  • Cliquez sur la flèche en haut à gauche pour revenir à la liste des alarmes et c’est fait !

 

3. LE FIL A COUPER LE BUZZ


#LIRE

Ce que je lis en ce moment


Dans la Google du loup – Christine Kerdellant

Quand j’ai vu ce bouquin, j’ai d’abord été méfiant. Un ouvrage sur une entreprise du numérique par une journaliste économique issue de la presse écrite, qui exerce depuis une vingtaine d’années dans les principaux titres français, n’est pas de nature à m’attirer (et me ferait même plutôt fuir). Et puis j’ai voulu en savoir plus, j’ai lu les critiques, toutes très positives, et je me suis décidé à acheter le bouquin. Je n’ai pas été déçu : construit comme un roman d’anticipation (qui alterne avec des passages documentaires classiques) et particulièrement bien documenté, il se dévore, et on y apprend encore plein de choses. La vision de l’auteur sur Google « Big G » est assez pessimiste mais on se dit que ce qu’elle décrit n’est sûrement pas très loin de la réalité, présente ou future.

/ En savoir plus

#VOIR

Un Insta, un film, une fiction, un site et le reste


Dr Nozman – YouTube

« Science & Expérience », c’est le leitmotiv de cette chaine YouTube aux 2,8 millions d’abonnés qui essaie de répondre à des questions aussi insolites que « C’est possible de copuler dans l’espace ? », « Comment peut-on mourir de chaud ? ».ou encore « Se craquer les doigts est très dangereux ? ». Le tout bien sûr à la mode YouTube, donc sans trop se prendre au sérieux, avec un montage serré et quelques vannes dont seuls les YouTubeurs semblent détenir la recette magique, entre auto-dérision et bons mots que seuls eux comprennent. Un programme plaisant à suivre pour vous coucher moins bête.

/ En savoir plus

#TWEET

Les trolls de Twitter ont (parfois) de l’humour


4. TABLEAU DE BORD


CALCULETTE

Le chiffre


2 milliards

C’est le montant que la DARPA va investir dans l’intelligence artificielle. La DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), est une agence du département de la Défense des États-Unis chargée de la recherche et développement des nouvelles technologies destinées à un usage militaire.

/ En savoir plus

PODCAST

Un podcast à découvrir


« Commencer » – Nouvelles écoutes

Avec ce podcast NE choisit de nous raconter l’entrepreneuriat d’une façon originale et vivante. Deux jeunes femmes nous promènent dans leur aventure avec réalisme et humour.

/ En savoir plus

AGENDA

Un évènement à ne pas manquer


#INNOVATIONS – Intelligence émotionnelle & intelligence artificielle : le retour de David et Goliath ?

On n’a jamais autant parlé Neurosciences, cerveau et émotions depuis que l’intelligence artificielle défraie chaque semaine la chronique avec start up, nouvelles applications et prévisions plus ou moins alarmistes…
Quand : 19 septembre 2018
Où : Hub Institute – 29 Rue d’Astorg – 75008 Paris

/ En savoir plus

À LA LOUPE

L’étude


Une étude révèle que les géants du tabac travaillent avec des instagrammeurs pour redorer l’image de la cigarette

Selon cette étude, les cigarettiers paient secrètement des vedettes des médias sociaux pour inonder votre fil de nouvelles d’images de leurs marques de cigarettes. Philip Morris International, British American Tobacco, Japan Tobacco International et Imperial Brands subvertissent les lois sur la publicité en faveur du tabac, passent sous le radar des régulateurs gouvernementaux et abusent des politiques des médias sociaux pour vendre des cigarettes aux jeunes.

/ En savoir plus


ET VOILA, C’EST TOUT POUR AUJOURD’HUI !

 

 

La lettre de veille Tech d’Eric Dupin

Directeur de la publication et rédacteur en chef
Éric Dupin

Citronium est édité par
Eric Dupin
35 rue de Marseille 69007 LYON
ericdupin69@gmail.com

Vous avez reçu cet email par un de nos abonnés qui vous l’a transmis ? Vous pouvez vous abonner à votre tour ici : https://www.citronium.fr

La vallée des âmes perdues

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.
   

Laisser un commentaire