Le Débrief du 8 février 2019

J’étais à la conférence Les Sommets du Digital qui se tenait cette semaine à La Clusaz (Presse-citron est partenaire média de l’évènement). Parmi les nombreuses interventions de qualité composant un programme particulièrement étoffé, j’ai notamment remarqué celle d’Isabel Kurata, fondatrice et éditrice d’ACT Responsible. ACT Responsible est une plateforme vidéo – mais pas seulement – qui depuis 2001 s’est assignée une mission : agréger, diffuser et faire la promotion de campagnes publicitaires uniques et qualifiées créées dans le monde entier afin de montrer la puissance de la publicité lorsqu’elle aborde des questions sociales ou environnementales.

L’association diffuse ces campagnes le plus largement possible par le biais d’événements, d’expositions et de divers programmes, afin de sensibiliser le public aux enjeux mondiaux et locaux. Outre le fait que l’on trouve sur la plateforme de véritables perles qui ne passent jamais à la télévision, le site démontre que la créativité est très souvent stimulée et amplifiée par le fait que les auteurs de ces spots travaillent non pas pour des marques mais pour des bonnes causes. Alors parfois l’ambiance est un peu glauque et certaines pubs plombent ladite ambiance, mais elles ont le mérite de nous rappeler que pas loin de nous certains en bavent vraiment.

Petit évènement inattendu lors de la keynote d’Isabel Kurata, certains se sont levés pour mettre au défi Julie Pellet d’Instagram France, présente à la conférence, de réserver une petite partie des affichages publicitaires d’Instagram à la mise en avant de certains clips d’ACT Responsible. Ce à quoi Julie Pellet a répondu sur Twitter : « Challenge accepted ».

Reste à voir si cela ne restera pas une promesse en l’air émise dans le feu de l’instant. Mais si c’était le cas, on aurait enfin des pubs qui ne seraient pas des arnaques sur Insta. Ce serait déjà une bonne nouvelle.

Le défi de Julie
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire