Hey , voici ce que Citronium a pressé pour vous cette semaine.

Citronium du 22 février 2019

Salut à toutes et tous, comment ça va cette semaine ? Sympa ce petit parfum de printemps avant l’heure, non ? Sinon cette semaine j’ai fait quelques modifications et aménagements sur le site, essentiellement pour rendre plus fluide et simple la souscription à un essai gratuit à Citronium. Autre nouveauté, vous pouvez désormais accéder à l’intégralité des archives des numéros précédents de Citronium, une possibilité réservée exclusivement aux abonnés, il faut donc être loggé à votre compte Citronium pour pouvoir les lire. Dites-moi ce que vous en pensez dans notre groupe Facebook

1. EDITORIAL


LE DEBRIEF

L’édito de la semaine par Eric Dupin


Eric Dupin

On a failli attendre. Alors que le marché des smartphones, autrefois foisonnant d’innovations, s’était mollement assoupi au cours des dernières années, avec le rituel nouvel iPhone annuel – de moins en moins nouveau – et sa cohorte de suiveurs Android, on dirait qu’il se passe de nouveau quelque-chose. Vous m’avez vu venir, je veux parler des smartphones pliables qui vont probablement déferler sur le marché dans les prochains mois et prochaines années. Avec en tête de gondole le Galaxy Fold de Samsung, présenté cette semaine à San Francisco. Pliable ? Mais ça a toujours existé, me direz-vous en pensant aux téléphones à clapet comme les légendaires Motorola Startac ou Razr. Non, là je ne parle pas de téléphones à charnière mais d’écrans pliables, qui d’un petit mouvement de la main transforment un smartphone en tablette plein écran. Certains pensent que ce sera une mode éphémère, que cela n’apporte rien et que c’est trop cher. Ils ont peut-être raison. Mais je fais partie de ceux qui voient dans ce nouveau format une véritable révolution qui pourrait bien transformer notre rapport au smartphone. Je ne suis pas assez expert en technologies d’écrans pour dire si ce serait possible, mais je verrais bien déjà le coup d’après, qui consisterait à superposer un écran e-ink à l’écran principal (comme sur certaines montres) ce qui permettrait de bénéficier d’une liseuse d’eBooks en plus du smartphone et de la tablette. Le tout dans une seule machine tenant dans la poche d’un jean. Alors bien sûr, à près de 2000 dollars pièce, les ventes risquent de rester pour le moment confidentielles, et il faudra aussi voir comment ces écrans pliables tiennent dans la durée après des centaines d’ouvertures-fermetures. Mais on peut faire confiance à la concurrence chinoise pour se pencher sur la question et sortir rapidement des bêtes de courses à moins de mille, voire autour de cinq cents euros. Reste une inconnue : Apple. Face à la déferlante de smartphones pliables qui ne manquera pas d’arriver, quelle va être la réaction de Cupertino ? Un iPhone-iPad tout en un, pliable également ? Avouez que ça aurait de la gueule. Sauf si cela coûte un rein.

Parlons-en dans notre groupe Facebook

Eric

CINQ SUR CINQ 🔥

Si vous ne devez retenir que l’essentiel de cette semaine, c’est ici


La voiture autonome est certainement l’un des secteurs où les recherches en AI sont les plus avancées. Par exemple pour comprendre le comportement des piétons et anticiper un scénario d’accident. Apple a intérêt à ne pas se faire distancer ou submerger par la déferlante en vue des téléphones pliables, et donc, hop, un petit brevet pour marquer son territoire. La Terre n’est pas (encore) pliable, mais comme vous le savez tous, elle est extrêmement plate. La faute à YouTube. Les Tesla pourraient se déplacer de façon totalement autonome dès cette année selon Elon Musk. C’est génial, dommage que ce ne soit ni légal ni homologué. Avec des téléphones qui s’affichent tranquillement entre 1500 et 2000 euros, on se demande si Apple et Samsung n’ont pas définitivement disjoncté. Ce qui n’est pas pour déplaire à certains, et notamment Huawei, qui malgré les soupçons d’espionnage dont la marque est l’objet, profite de l’aubaine pour proposer avc succès d’excellents smartphones à des prix beaucoup moins élevés. Et sinon, vous connaissez l’histoire du plagieur qui se plaint d’être plagié ?

PAS VU PAS PRIS

Si vous voulez briller en société avec de l’inédit, c’est ici


Si vous n’êtes pas super à l’aise avec l’anglais, copiez-coller l’url des articles ici (case de gauche), et vous aurez leur traduction en français.

LES ESSENTIELS


AR/VR
Réalité augmentée : Microsoft porte les apps du HoloLens sur smartphone. Les applications destinées au masque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft ne seront plus exclusives à celui-ci et arrivent sur les smartphones et tablettes iOS et Android. Dès le mois d’avril 2019, les utilisateurs Android pourront utiliser l’outil Microsoft Dynamics 365 Remote Assist et les utilisateurs iOS profiteront d’un nouvel outil Product Visualize.

Automobile
Apple aurait un projet de un minibus électrique et autonome. Il ne s’agirait plus de simples micro-citadines, mais de minibus que la Pomme déclinerait ensuite en utilitaires de même gabarit. Apple aurait déjà réalisé des prototypes qui se présenteraient « dans le style des produits de la gamme iPhone », revêtus de peintures noire et argent.

Cryptos
Malte va utiliser la blockchain pour certifier tous les diplômes du pays. Le gouvernement maltais travaille en collaboration avec la startup Learning Machine sur un projet pilote visant à certifier les diplômes grâce à la blockchain.

Marketing d’influence
Influenceurs marketing : étude sur l’état de la fraude. Hype-Auditor, plateforme de surveillance de la qualité des influenceurs Instagram publie une intéressante étude sur la fraude et la qualité de ces influenceurs.

Objets connectés IoT
La licorne française Sigfox veut connecter un milliard d’objets à son réseau d’ici 2023. Sigfox se veut confiant concernant la croissance du nombre d’objets connectés sur son réseau. Celui-ci est maintenant déployé dans 60 pays dans le monde grâce à 56 opérateurs et couvre 1 milliard de personnes.

Smart city
Quand la navette autonome va au ski. La station de ski de Val Thorens a été choisie pour accueillir la première navette autonome électrique à quatre roues motrices au monde, mise au point par Navya, entreprise lyonnaise.

 

2. PRATIQUE


LE METIER QUI RENTRE


Comment repérer une fausse info ou fake news en 7 points

Même si nous pratiquons intensivement et pensons parfaitement connaitre les arcanes et pièges d’internet, personne n’est à l’abri de se faire abuser au moins une fois par une fausse information, un hoax, un fake, ou même un site parodique ou humoristique. Afin d’être certain de ne pas se faire avoir, il faut mobiliser au moins trois qualités que l’on trouve aussi chez les pilotes de course : des réflexes (penser « fake news » dès qu’on ouvre une actu), du sang froid (prendre le temps de réfléchir) et une très bonne vision périphérique (vérifier et mettre du contexte), le tout en quelques secondes, car un partage malheureux est très vite arrivé. Voici comment débusquer les fausses infos sur les internets.

1. Vérifiez l’URL
Cela devrait être le tout premier réflexe. Prenez le temps de vérifier l’adresse du site afin de voir si c’est un média connu et reconnu. Méfiez-vous des sites dont le nom de domaine contient une extension bizarre autre que .fr, .com ou .net ou une extension à rallonge. Vérifiez bien également que l’URL ne soit pas une copie trompeuse de celle d’un site sérieux. Exemple : lepoint.fr est ok, par contre méfiance si vous tombez sur le-point.fr ou lepoint.com.co (cest un exemple, ça n’existe pas).

2. Vérifiez la date
C’est l’un des pièges les plus fréquents, je suis déjà tombé dedans une ou deux fois il y a longtemps (mais ça m’a servi de leçon et ça ne m’arrive plus) et je vois tous les jours sur les réseaux sociaux des vieilles news repasser en une. Bien sûr une news ancienne peut encore être d’actualité, mais selon l’évolution des faits, peut aussi être devenue une fake news malgré elle et malgré son auteur. Méfiez-vous des sites sur lesquels n’apparait pas la date des articles. Personnellement je trouve cela insupportable. Et il y en a pourtant des milliers, dont certains sérieux.

3. Vérifiez l’auteur
Si le nom du rédacteur de l’article n’apparait nulle part, c’est louche. Si un nom apparait, faites une recherche dans le site pour trouver ses autres articles, puis une recherche dans Google et les réseaux sociaux pour en savoir un peu plus… et voir s’il existe vraiment. Connaitre aussi ses engagements et son bord politique peut aider, ne serait-ce que pour savoir « d’où il parle ».

4. Vérifiez la section « A propos » du site et les mentions légales
Ce n’est pas toujours le cas mais bien souvent les sites douteux ou bidon ne proposent pas ce genre de rubriques, ce qui en plus d’être louche est parfaitement illégal dans de nombreux pays dont la France.

5. Recoupez l’info
Si celle-ci n’apparait que sur un site, attention danger. Soit c’est une vraie exclu et une avant-première (rare) soit il y a de fortes chances que ce soit bidon. Si l’info vous parait bizarre mais qu’est reprise ailleurs, effectuez les mêmes vérifications sur les autres sites car il existe des chaines de sites de fake news, sans compter ceux qui reprennent des infos sans vraiment les vérifier.

6. Lisez les commentaires
Si vous avez trouvé l’info sur un réseau social, allez lire les commentaires, réactions et retweets, cela vous donnera tout de suite une vue sur la qualité de la news. Lisez les commentaires sur les résaux sociaux mais aussi sur le site en question. Généralement, même si on peut tromper 1000 personnes une fois, il ne faut pas longtemps pour tomber sur des commentaires avisés qui mettent en garde. La sagesse des foules…

7. Vérifiez sur des sites de fact-checking
Si vous avez encore des doutes, des sites comme Hoaxbuster ou celui de l’AFP peuvent vous aider, en plus du Decodex du Monde ou du Checknews de Libération. Attention cependant aux biais politiques de certains de ces sites, qui peuvent à leur façon être également des machines à produire de l’info pas tout à fait neutre (même s’il ne s’agit pas de fake news à proprement parler).

On récapitule :

  1. Etre très méfiant à l’égard de ce que l’on trouve sur les réseaux sociaux
  2. Acquérir les bons réflexes de « survie » dans la jungle de l’info et ne plus s’en départir
  3. Ne pas hésiter à prévenir les autres lecteurs quand on a débusqué de façon formelle une fake news

Dites-moi ce que vous en pensez dans notre groupe Facebook

L’APPLICATION


PlayOn Cloud

PlayOn Cloud est une application pour les gros consommateurs de vidéo en streaming qui veulent pouvoir regarder certains programmes offline à leur rythme (pour un long trajet en avion par exemple ou sur un lieu de villégiature sans connexion à internet). Moyennant un abonnement mensuel de 4,99 euros, l’application va enregistrer pour vous les programmes TV et des plateformes de streaming et de vidéo de votre choix et les stocker dans le Cloud afin que vous puissiez ensuite les regarder quand et où vous voulez, soit en streaming soit en mode déconnecté. Netflix, YouTube ou encore Hulu font partie de l’offre, mais il n’y a aucune chaine française.

/ En savoir plus

OBJET DE CURIOSITE


Levia

Voilà un objet qui devrait plaire aux amatrices et amateurs de design et à toutes celles et ceux qui sont toujours à l’affût d’idées originales pour éclairer leur intérieur. Levia est une lampe dotée d’une ampoule à LED maintenue en lévitation, comme si elle flottait seule dans l’air. Outre l’originalité esthétique du dispositif, cela permet un usage inédit (et pourquoi pas écologique) de l’éclairage : vous installez des Levia dans plusieurs pièces et vous n’utilisez qu’une ampoule que vous amenez avec vous là où vous en avez besoin. Levia est un projet Kickstarter en cours de financement.

/ En savoir plus

 

3. LE FIL A COUPER LE BUZZ


#LIRE

Je ne l’ai pas forcément lu mais je le sens bien


Innover comme Elon Musk, Jeff Bezos et Steve Jobs

Le bouquin qui va vous apprende à innover en vous inspirant d’Elon Musk, Jeff Bezos et Steve Jobs (qui innove un peu moins depuis quelques années). Trois spécialistes analysent ces phénomènes et en tirent les principaux enseignements afin de nous aider à apprendre de leurs modèles, de leur vision et de leur manière d’organiser leurs entreprises, tout en rejetant les dérives de leurs démarches et de leurs comportements.

/ En savoir plus

#VOIR

Un Insta, un film, une fiction, un site et le reste


Wintergatan – Netflix

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de cette vidéo aux près de 100 millions de vues, et pourtant c’est sûrement l’un des trucs les plus dingues que l’on puisse trouver sur YouTube. Martin est un musicien très allumé et inspiré mais aussi un bâtisseur de folie qui s’est mis en tête il y a quelques années de fabriquer une sorte d’énorme boite à musique mécanique, la Marble Machine. Sur sa chaine il publie une vidéo par mois expliquant en détail son processus de fabrication, et les différentes contraintes et problèmes auxquels il est confronté. L’oeuvre d’une vie.

/ En savoir plus

4. TABLEAU DE BORD


PODCAST

Un podcast à découvrir


Le Prodcast

Franck, un fidèle de Presse-citron et abonné des premières heures de Citronium, s’est lancé le défi de produire un podcast quotidien d’actualité sur la Tech et c’est plutôt réussi. Présenté sous forme de revue de web et dans un format court (autour de 6 minutes en moyenne), le Prodcast déroule sans chichis les infos essentielles du jour sur un ton forcément spontané et convivial. Pour tenir le rythme, Franck a mis en place une routine d’enregistrement et de production efficace que je vous détaillerai dans un prochain « Métier qui rentre » car il y a de bonnes idées.

/ En savoir plus

AGENDA

Un évènement à ne pas manquer


SEO Campus Paris

Les évènements et meetups sur le SEO ne manquent pas, mais celui-ci reste l’une des références du genre. Et puisque le SEO et le référencement restent le nerf de la guerre et de la réussite sur internet, tous les pros du secteur devraient inscrire au moins une conférence comme celle-ci dans leur agenda.
Quand : 28 et 29 mars 2019
: L’Usine 379 Avenue du Président Wilson 93210 Saint-Denis

/ En savoir plus

À LA LOUPE

L’étude


Etude IDC – Du Big Data aux modèles prédictifs : où en sont les entreprises françaises ?

Réalisée auprès de 150 directions métiers d’entreprises françaises du secteur privé, cette étude révèle que si 90% des directions métiers sont conscientes de l’importance de la donnée, 41% regrettent un manque de stratégie claire de la part de leurs entreprises en matière d’analyses des données. Si les entreprises ont conscience du rôle majeur joué par le Big Data et les modèles prédictifs dans leur croissance et leur compétitivité, la grande majorité d’entre elles déplorent le retard dans le déploiement de ces technologies.

/ En savoir plus (PDF)

 


ET VOILA, C’EST TOUT POUR AUJOURD’HUI !

Un feedback, une remarque, une suggestion ? Ecrivez-moi

Numéros précédents | Faites connaitre Citronium et touchez des commissions sur les abonnements | Mes autres prestations

 

 

La lettre de veille Tech d’Eric Dupin

Directeur de la publication
Éric Dupin

Citronium est édité par
Eric Dupin
35 rue de Marseille 69007 LYON

Les smartphones prennent le pli

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.