Bonjour {name}, voici ton Citronium du 29 mai 2020.

Youpi plus que 4 jours et on sera libres ! Libres de quoi au fait ? Pas grand chose de plus, mais la libertĂ© est surtout l’idĂ©e que l’on s’en fait, mĂȘme si on ne l’utilise pas, non ? Sinon je m’intĂ©resse de plus en plus Ă  Substack, le service dĂ©diĂ© aux newsletters qui monte. J’avais dĂ©jĂ  testĂ© Ă  son lancement il y a 2 ans, sans suite, je trouvais que ce n’Ă©tait pas mĂ»r et absolument pas adaptĂ© au monde non-anglophone. Mais ça Ă©volue. J’ai dĂ©jĂ  publiĂ© un prĂ©cĂ©dent numĂ©ro de Citronium dessus, et je vais faire de mĂȘme avec celui-ci. Peut-ĂȘtre que Citronium basculera un jour sur cette plateforme qui me libĂ©rera de toute la gestion pratique et technique de la newsletter, notamment la dĂ©livrabilitĂ© des emails, un casse-tĂȘte permanent. Ah et sinon n’oublie pas de nous retrouver sur notre groupe Facebook Club Citronium.

Email Facebook Twitter LinkedIn

1. EDITORIAL


LE DEBRIEF

L’édito de la semaine de Citronium par Eric Dupin


Dans sa traque (supposĂ©e ou rĂ©elle) des fake news, il semblerait que Facebook ait rĂ©cemment compris une subtilitĂ© que nous sommes quelques-uns Ă  pointer depuis des mois : une information peut ĂȘtre vraie Ă  un moment donnĂ© lors de sa publication, et devenir fausse – malgrĂ© elle et son producteur – quelques semaines ou mois plus tard.
Malheureusement, par la magie des algorithmes et l’inattention de certains internautes, il arrive frĂ©quemment qu’une actu datant de plusieurs mois, voire plusieurs annĂ©es, remonte en surface et vienne de nouveau polluer nos timelines, au risque de piĂ©ger le plus grand nombre.
Un exemple rĂ©cent ? Cette info du Parisien « Coronavirus : les Italiens repartent pour trois semaines de confinement » qui ressurgissait il y a encore quelques jours, joyeusement partagĂ©e sans vĂ©rification par tous des gens qui semblent avoir fait de la propagation de la peur leur deuxiĂšme nature. ProblĂšme : l’article date du 11 avril.
Dans la grande foire anxiogĂšne que sont devenus les rĂ©seaux sociaux depuis la pandĂ©mie, Facebook rĂ©agit enfin et est en train de dĂ©ployer un systĂšme d’alerte basĂ© sur la date d’une info. Si celle-ci est jugĂ©e trop vieille (reste Ă  savoir le seuil et si l’alerte tient compte uniquement de la date ou si elle est gĂ©rĂ©e plus finement) et que vous vous apprĂȘtez Ă  la partager, une pop-up vous prĂ©viendra. Libre Ă  vous ensuite de la publier quand mĂȘme, mais il est fort Ă  parier que cela stoppera la plupart des vellĂ©itĂ©s de propagation.
La lutte contre les fake news est un combat sans fin, un combat qui sera certainement de plus en plus subtil.


CINQ SUR
CINQ
đŸ”„

Si tu ne dois retenir que l’essentiel de cette semaine, c’est ici


Chauffeur, un mĂ©tier en pĂ©ril ? AprĂšs Uber c’est Amazon qui s’intĂ©resse Ă  la voiture autonome. L’objectif ? Faire des Ă©conomies sur les livraisons. Et c’est parti pour des annĂ©es de polĂ©miques et d’Ă©tudes contradictoires sur la 5G, et pour s’Ă©chauffer, rien de tel que de commencer par un petit procĂšs. D’ailleurs, voici dĂ©jĂ  l’antidote. TikTok, dernier dĂ©fouloir de la bĂȘtise humaine ? Des parkings pour trottinettes en free-floating ? Peut-ĂȘtre utile, mais cela remettra en cause l’essence mĂȘme de ce mode de dĂ©placement, lui enlevant quasiment toute sa raison d’ĂȘtre. Zoom et Facebook ou l’histoire du loup dans la bergerie, version post-Covid. On s’en fout, on va pouvoir programmer ce que l’on disait jusque-lĂ  spontanĂ©ment.


SNAP
SHOTS

Les petites histoires des internets, de la science et du futur repérées juste pour toi


  1. BloquĂ© sur Twitter pour cause de patronyme… porno
    Alex Hern | The Guardian
    Dominic Cummings, le controversé conseiller de Boris Johnson, a fait les frais des filtres un peu trop vertueux de Twitter. Alors que son nom défrayait la chronique suite à son non-respect du confinement, le hashtag #cummings était bloqué sur Twitter. Pourquoi ? Je vous laisse chercher (sur Pornhub par exemple).
  2. Rallonger les mooooots pour leur donner plus de poids
    Matt Simon | Wired
    Il existe une autre façon de crier (ou de s’exprimer avec une certaine ardeur) sur les internets : rallonger les mots en rĂ©pĂ©tant de nombreuses fois l’une de leurs lettres. Une vraaaaaiiiiie tendance, parait-il. Et comme toutes les tendances, elle a droit Ă  son analyse quasi-scientifique dans Wired.
  3. Les vaches plus fortes que Google
    Julie Bort | Business Insider
    On ne se mĂ©fie jamais assez des vaches, surtout quand un simple troupeau peut mettre en pĂ©ril les infrastructures de l’une des boĂźtes les plus puissamment sĂ©curisĂ©es de la planĂšte.
  4. AprĂšs le lĂšche-vitrine, le lĂšche-capteur
    Andrew Liszewski | Gizmodo
    Au secours, des chercheurs japonais ont inventĂ© un capteur pour la langue qui reproduit diffĂ©rents goĂ»ts. C’est simple, il suffit de le lĂ©cher. Bon appĂ©tit les amis.
  5. Quand une pandémie crée de nouveaux métiers
    Jeff Green and Steve Matthews | Forbes
    La pandĂ©mie de Covid-19 a fait perdre leur emploi Ă  des millions de personnes, mais elle crĂ©e aussi de nouveaux mĂ©tiers inattendus – dont certains sont plutĂŽt encore des jobs que de vraies activitĂ©s pĂ©rennes. Parmi eux, les traceurs de contacts, ou encore les organisateurs d’espaces professionnels post-covid.

2. PRATIQUE

LE PETIT TRUC QUI VA BIEN


Transférer vos photos Facebook sur Google Photos

Depuis toutes ces annĂ©es sur Facebook, vous avez peut-ĂȘtre publiĂ© et partagĂ© sans vous en rendre compte des tonnes de photos, et pas seulement de votre chat ou de cette assiette de nouilles au beurre (froides) que vous rĂ©ussissez si bien. Et vous avez peut-ĂȘtre envie de tout rĂ©cupĂ©rer pour les stocker dans un seul lieu.

Facebook, qui sait parfois ĂȘtre gentil, a pensĂ© Ă  vous. Avec son outil Photo Transfer Tool, la tĂąche peut ĂȘtre rĂ©alisĂ©e en quelques clics et c’est tout simplement gĂ©nial, d’autant que cela ne concerne pas seulement les photos, mais aussi les vidĂ©os.

Pas besoin de tuto, je vous laisse regarder sur la page dĂ©diĂ©e de l’outil, c’est simple et rapide. Et si cela peut vous rassurer, l’outil est basĂ© sur le code dĂ©veloppĂ© par le projet de transfert de donnĂ©es open-source, fondĂ© en 2018 par Facebook, Microsoft, Google et Twitter (Apple l’a rejoint en 2019). L’objectif du projet est d’aider les gĂ©ants technologiques Ă  dĂ©velopper des outils permettant de transfĂ©rer facilement les donnĂ©es des utilisateurs entre les applications et les services.

Email Facebook Twitter LinkedIn

L’APPLICATION


OK Video

Comment tu n’as pas de compte sur TikTok ? En tout cas voici une app amusante et simple Ă  prendre en main qui permet de shooter rapidement des petites selfie-videos (ou vidĂ©os tout court) pour les propulser en mode stories sur tes rĂ©seaux sociaux prĂ©fĂ©rĂ©s. Il suffit de laisser ton doigt appuyĂ© sur le bouton, et il est mĂȘme possible de capter plusieurs scĂšnes Ă  la suite, qui se colleront les unes aux autres automatiquement sans avoir Ă  faire de montage.

> https://apps.apple.com/us/app/ok-video/id1207023470?ls=1

OBJET DU DÉSIR


Pod Smart Mattress

Un matelas « intelligent » et bourrĂ© de technologie qui promet de drastiquement amĂ©liorer le sommeil. Au programme un systĂšme de chauffage-rafraichissement sĂ©parĂ© pour chacun.e des dormeurs, un systĂšme d’analyse du sommeil intĂ©grĂ© et mĂȘme un monitoring de la respiration et du rythme cardiaque. Entre autres. De quoi se prendre une envie de passer ses journĂ©es au lit. Mais au prix fort : comptez pas moins de 3 000 euros. Sans les options.

> https://www.eightsleep.com/

3. LE FIL A COUPER LE BUZZ


#LIRE / #VOIR

Un article, un insta, un site, un bouquin, une vidéo, un docu qui fera du bien à tes neurones


The One Thing

Un bouquin qui est devenu une sorte de rĂ©fĂ©rence pour tous ceux qui ne supportent plus de zapper entre mille tĂąches, de se faire happer par la sĂ©rendipitĂ© des rĂ©seaux sociaux. Une mĂ©thode pour se concentrer sur l’essentiel dans son travail afin d’atteindre les objectifs. Des rĂšgles qui peuvent d’ailleurs s’appliquer Ă  tous les domaines de la vie, et pas seulement dans le cadre professionnel.

> https://amzn.to/3etdHCe

#PODCAST / #SKILL / #ACTION

Un podcast, une Skill Amazon Alexa ou une Action Google Assistant qui murmure Ă  tes oreilles


Conf Call

Un podcast bien dĂ©jantĂ© qui met en scĂšne Baptiste, Flora et Nico, trois serial entrepreneurs prĂȘts Ă  tout pour devenir multimillionnaires. Selon eux, la rĂšgle d’or dans un brainstorming, c’est qu’il n’y a jamais de mauvaise idĂ©e, mĂȘme la pire. Peut-ĂȘtre pas si Ă©loignĂ© de la rĂ©alitĂ© finalement… (rĂ©servĂ© aux abonnĂ©s Deezer mais il y a une formule gratuite)

> https://www.deezer.com/fr/show/1195352

 

4. TABLEAU DE BORD


AGENDA

Sors de Reste chez toi et rencontre de vraies gens


Le calendrier du Content Manager

Il ne s’agit pas d’un Ă©vĂšnement mais d’un calendrier gĂ©nial proposĂ© par Semrush qui liste tous les Ă©vĂšnements marquants de l’annĂ©e en attribuant Ă  chacun une proposition de sujet d’article Ă  rĂ©diger pour amĂ©liorer son SEO. Comme un calendrier Ă©ditorial dans lequel ceux qui produisent du contenu peuvent piocher pour s’inspirer. Exemple : si tu cliques sur 1er juin, jour de PentecĂŽte, tu obtiens la suggestion « Connaissez-vous bien les religions ? Publiez un quiz « toutes les fĂȘtes religieuses ». Brillant.
Quand : tout le temps
OĂč : ici


À LA LOUPE

Parce qu’il faut que tu saches


Les drÎles de playlists du déconfinement par Spotify

Puisque la distanciation physique semble vouloir perdurer aprĂšs le dĂ©confinement, quelques habitudes nouvelles se sont installĂ©es. C’est en tout cas ce que constate Spotify, qui dĂ©voile l’influence de ces nouvelles rĂšgles de vie sur le contenu Ă©coutĂ© sur la plateforme, entre playlists pour tĂ©lĂ©travailler, faire le mĂ©nage, de la pĂątisserie ou se croire en Ă©tĂ©.

> Lire l’Ă©tude sur Matriochka


THAT’S ALL FOLKS !

Email Facebook Twitter LinkedIn

Un feedback, une remarque, une suggestion ? Ecris-moi

Numéros précédents | Soutiens Citronium

 

 

La lettre de veille Tech & Innovation d’Eric Dupin

Directeur de la publication
Éric Dupin

Old news is the new fake news 🔇

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.
   

Laisser un commentaire