Tout le monde va bien ? Je bosse sur ma première formation en ligne, que j’espère pouvoir publier en mai. Si l’expérience est concluante j’en proposerai d’autres, j’ai une bonne dizaine de thématiques déjà listées, essentiellement ciblées sur le marketing de contenu, la vidéo, le blogging etc. Je ne vous cache pas que c’est beaucoup de travail, mais c’est passionnant. N’oubliez pas de nous retrouver sur notre groupe Facebook Club Citronium.

Email Facebook Twitter LinkedIn

1. EDITORIAL


LE DEBRIEF

L’édito de la semaine de Citronium par Eric Dupin


J’ai la désagréable impression qu’avec le psychodrame de l’application StopCovid est en train de se rejouer l’une des spécialités de désastre numérique à la française que l’on a déjà connues à maintes reprises, notamment avec le fiasco de Quaero, « le Google français » (LOL) et la fameuse histoire du Cloud souverain CloudWatt, rapidement mort et enterré. Les deux expériences ayant juste coûté quelques centaines de millions au contribuable, au calme.
Vue de l’extérieur des intrigues politiques, cette histoire commence vraiment à ressembler à un mauvais Vaudeville, avec tous les ingrédients si bien maîtrisés par nos élus, énarques et technocrates : bureaucratie, débats sans fin, détestation de la technologie GAFA, claquements de portes et déclarations contradictoires.
Je ne sais pas si les personnes aux commandes de ce dossier sont incompétentes ou ne connaissent pas leur sujet, mais, comme souvent, on dirait qu’elles se laissent guider par une sorte d’idéologie très gaullienne (gauloise ?) qui fait patiner puis échouer régulièrement ce type de projet. Ou qui les fait aboutir fièrement quand plus personne n’en n’a besoin.
Alors bien sûr la critique est facile, et le dossier, compliqué, mais il serait peut-être utile de rappeler que le principe d’une urgence est rarement compatible avec celui du palabre ?


CINQ SUR
CINQ
🔥

Si tu ne dois retenir que l’essentiel de cette semaine, c’est ici


Les Tesla s’arrêtent désormais toutes seules au feu rouge. Le problème c’est qu’elles s’arrêtent aussi au feu vert. Les réseaux sociaux et plateformes de messagerie redoublent d’efforts pour lutter contre les fake news. C’est beau et nécessaire mais je crains que cela relève d’une mission que n’aurait pas renié le pauvre Sisyphe… Pendant ce temps, en Germanie. Les films en streaming vont finalement pouvoir concourir aux Oscars, mais juste une fois, et il faudra qu’ils aient un mot d’excuse du coronavirus. On s’en fout, la vérité est ailleurs, de toute façon.

SNAPSHOTS

Les petites histoires des internets, de la science et du futur repérées juste pour toi


  1. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles
    Yoni Heisler | BGR
    De début février à mi-mars, ce couple traversait l’Atlantique à bord d’un bateau et a ignoré pendant des semaines qu’un mystérieux virus avait tué des milliers de personnes et mis le monde sous cloche. Il faut dire qu’ils avaient demandé à leurs amis et à leur famille de ne pas leur annoncer de mauvaises nouvelles pendant qu’ils profitaient de leurs vacances. Ou comment vivre son meilleur confinement.
  2. Dis, c’est quoi exactement un évènement tout digital ?
    Picks | La Netscouade
    Dématérialiser entièrement un évènement pour le transformer en rendez-vous via internet nécessite non pas une adaptation mais une réinvention complète. Un enjeu technologique et narratif.
  3. Aux armes, hackers citoyens
    Pablo Maillé | Usbek & Rica
    Dès le mois de février, des développeurs, designers et militants taïwanais ont pourtant su mettre à profit leurs compétences en créant des applications grand public de suivi des stocks de masques ou de l’évolution géographique de la propagation du virus, à partir de données publiques.
  4. La pollution n’aurait-elle pas réussi son confinement ?
    Shannon Osaka | Grist
    Même si l’économie mondiale est presque au point mort, les analyses les plus sérieuses suggèrent que les émissions de dioxyde de carbone n’auraient baissé que de 5%. On me glisse dans l’oreillette que certains écolos seraient en PLS.
  5. WhatsApp and Google Maps, mieux que le bracelet électronique ?
    Satviki Sanjay | Vice
    Après avoir libéré des prisonniers pour éviter la surpopulation carcérale pendant la pandémie, les autorités indiennes cherchent maintenant de nouveaux moyens de retrouver ceux qui sont en liberté sous caution, et font appel aux réseaux sociaux.

2. PRATIQUE

LE PETIT TRUC QUI VA BIEN


Reproduire l’écran de votre iPhone sur votre PC

Très utile pour ceux qui font des webinaires ou formations en ligne nécessitant d’afficher le fonctionnement d’une application ou d’une fonctionnalité sur l’iPhone, voici Lonely Screen, ce petit utilitaire gratuit méconnu qui permet de reproduire en direct l’écran du téléphone sur un PC. C’est gratuit mais il y a une version payante, cependant sur son site l’éditeur a juste oublié de préciser ce qu’elle apporte en plus.

1/ Installez la version pour Windows (marche aussi pour Mac bien sûr, mais moins utile puisque c’est natif via AirPlay)
2/
Connectez votre iPhone à votre PC en USB
3/ Normalement l’utilitaire se lance automatiquement, sinon lancez-le
4/ Activez la fonction « Recopie d’écran » de votre iPhone
C’est fait, normalement l’écran de votre iPhone s’affiche maintenant en vidéo sur celui de votre PC

Cela fonctionne même avec Netflix et quelques chaines de TV, mais comme d’habitude pas avec l’application MyCanal, gestion des droits oblige (oui ils tu paies un abonnement multi-écrans permettant de regarder les chaines sur TV, tablette, PC et smartphone, mais qui t’interdit de projeter la même image simultanément sur les deux, cette stupidité restera éternellement une énigme pour moi).

Email Facebook Twitter LinkedIn

L’APPLICATION


Zoombot

La croissance folle de la plateforme de visioconférence Zoom (de 10 à 300 millions d’utilisateurs quotidiens en 3 mois), et le ras-le-bol qu’inspire chez certains le trop plein de réunions en vidéo suscitent des vocations, forcément. Un petit malin a donc créé un système vidéo à base d’intelligence artificielle et reconnaissance vocale qui permet de vous faire remplacer par votre double virtuel lors de vidéo-conférences auxquelles vous assistez en tant que participant (et non pas animateur) afin que vous fassiez acte de présence alors qu’en fait vous êtes au fond de votre lit ou en pyjama devant Netflix.

> https://redpepper.land/blog/zoombot/

OBJET DU DÉSIR


Ticktime

C’est marrant cette manie qu’ont certains de réinventer dans des objets dédiés des fonctionnalités que nous avons tous sur nos smartphones et montres connectées. Et pourtant, avoir un appareil dédié à une fonction n’est parfois pas idiot. Car si le smartphone fait tout, il le fait parfois mal, ou de façon peu adaptée en raison même de son format. Cela semble être le cas de ce petit timer en cours de financement sur Indiegogo, qui m’a l’air plutôt séduisant, de par sa conception « tout-terrain ».

Ticktime sur Indiegogo

 

3. LE FIL A COUPER LE BUZZ


#LIRE / #VOIR

Un article, un insta, un site, un bouquin, une vidéo, un docu qui fera du bien à tes neurones


Les webinaires DxO

DxO, entreprise française de renommée mondiale dans la photographie et le traitement d’image, propose un programme de webinaires gratuits en vidéo avec de nouvelles sessions accessibles en ligne. Adaptés à tous les photographes, débutants comme confirmés, les webinaires DxO ont pour objectif de guider pas à pas les utilisateurs dans leur flux de travail et de leur donner des conseils et des astuces pour les accompagner dans leur pratique de la retouche photographique.

> Webinaires DxO (PDF)

#PODCAST / #SKILL / #ACTION

Un podcast, une Skill Amazon Alexa ou une Action Google Assistant qui murmure à tes oreilles


Briller en société

Une skill Amazon qui distille une sélection de faits, informations et anecdotes sur divers sujets à la demande, permettant d’élargir un peu sa culture générale, et de briller en société, donc. Déception, il n’y a qu’un fait par jour, ce qui limite quand même un peu notre capacité à frimer devant les autres.

> Briller en société sur Amazon

 

 

4. TABLEAU DE BORD


AGENDA

Sors de Reste chez toi et rencontre de vraies gens


Microsoft Build Digital Experience

La crise du coronavirus a bouleversé le monde des conférences d’entreprise, les incitant à réinventer ces grands raouts au format digital. Cette transformation à marche forcée me fascine complètement, et je suis convaincu que ces nouveaux usages perdureront en partie une fois la crise terminée, quand la pandémie ne sera plus qu’un lointain souvenir. Le Build, grande conférence annuelle de Microsoft dédiée aux développeurs – à laquelle j’ai eu la chance de participer à plusieurs reprises et qui se déroulait généralement avec un certain faste à Los Angeles ou Las Vegas – est emblématique de ces changements, et je suis très curieux de voir comment la version digitale de cette conférence va se dérouler.
Quand : 19 et 20 mai
Où : Sur internet

> https://mybuild.microsoft.com/


À LA LOUPE

Parce qu’il faut que tu saches


L’usage d’Internet, des réseaux sociaux et du mobile au 1er trimestre 2020

L’homme confirme donc qu’il est un animal social, surtout quand il ne peut plus socialiser. Dans cette étude portant sur le premier trimestre 2020, We Are Social et Hootsuite notent sans surprise une forte augmentation de l’activité digitale dans les pays confinés, ainsi qu’une hausse significative de l’usage des médias sociaux ou encore des messageries instantanées : 4,57 milliards d’internautes, 3,81 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux, 5,16 milliards de mobinautes…

> https://www.blogdumoderateur.com/internet-reseaux-sociaux-mobile-t1-2020/


THAT’S ALL FOLKS !

Email Facebook Twitter LinkedIn

Un feedback, une remarque, une suggestion ? Ecrivez-moi

Numéros précédents | Soutenez Citronium

 

 

La lettre de veille Tech & Innovation d’Eric Dupin

Se presser lentement 😷🔬

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.
   

Laisser un commentaire