L’autre jour je partais à la recherche d’une cotation pour connaitre le prix d’un modèle de voiture d’occasion sur internet. Je commençais donc par une simple recherche assez large dans Google avec la marque et le modèle, accompagnés de l’année et du critère de prix.

C’est alors que tel l’explorateur un peu naïf juste muni de sa frontale et de sa boussole, je basculais dans un autre monde. Un monde totalement surréaliste à côté duquel la plus hostile des jungles ressemblerait à un paisible jardin anglais un soir d’automne. Un monde fait de sites tous plus racoleurs les uns que les autres, qui essayaient par tous les moyens de m’alpaguer pour me faire rentrer dans leur boutique afin de capter un maximum de données sur moi.

Pour, au bout du compte, ne jamais me donner en échange ce pourquoi j’étais là : une simple cotation.

Même le site de l’Argus, en qui j’avais pourtant a priori confiance, a réussi à m’entourlouper : après m’avoir fait perdre environ quinze minutes à remplir un formulaire interminable, atteignant enfin la validation dudit formulaire, j’étais tout simplement renvoyé sur une page de paiement (qui n’avait jamais été indiquée avant), paiement indispensable pour obtenir le fameux Graal, à savoir le prix de cette foutue bagnole.

Mais le pompon revient certainement au site de Renault (oui, Renault) qui une fois un autre très long formulaire rempli, m’affichait un message d’erreur indiquant qu’il n’avait pas été possible de localiser un concessionnaire près de chez moi. Cerise sur le losange : le lendemain je recevais par email une proposition de rendez-vous d’un concessionnaire Renault basé à cinq cent kilomètres de mon domicile.

Si vous voulez faire un voyage dans le temps, disons vingt ans en arrière, à l’époque où les marques ne comprenaient pas grand chose au web, essayez donc les sites automobiles. Dépaysement garanti.

Un voyage dans le temps
Étiqueté avec :

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.
   

Laisser un commentaire