Tout le monde va bien ? Allez, plus que deux grosses semaines Ă  tenir et ça sera… Ah ben non en fait. A partir du 11 mai cela ne va pas changer beaucoup, il faudra continuer Ă  faire attention, et les bars et restos seront toujours fermĂ©s. La seule grosse diffĂ©rence sera probablement de pouvoir sortir sans attestation (et sans raison, ce qui est dĂ©jĂ  beau), et – peut-ĂȘtre – de pouvoir s’offrir un petit week-end pas trop loin de chez soi. C’est dĂ©jĂ  Ă©norme, et cela permet de s’interroger sur la notion toute relative de libertĂ©, et de l’idĂ©e que l’on s’en fait. Portez-vous bien, on a tenu trois mois, ça serait ballot d’attraper le truc maintenant.

Email Facebook Twitter LinkedIn

1. EDITORIAL


LE DEBRIEF

L’édito de la semaine de Citronium par Eric Dupin


Des hommages – mĂ©ritĂ©s – sont rendus quotidiennement aux personnels soignants et autres hĂ©ros du quotidien qui nous permettent de continuer Ă  vivre Ă  peu prĂšs normalement pendant le confinement. Il y a d’autres catĂ©gories de personnes dont l’activitĂ© n’a pas cessĂ© et qui m’impressionnent littĂ©ralement chaque jour, je veux parler de tous ces techniciens (au sens trĂšs large) qui permettent Ă©galement Ă  nos plateformes prĂ©fĂ©rĂ©es de poursuivre leur diffusion. Que ce soient les services de SVOD, les chaines de tĂ©lĂ©, les radios, les plateformes de visioconfĂ©rence et de vidĂ©o en direct et mĂȘme les journaux, tous assurent comme des boss, alors que nous avons un peu tendance Ă  oublier que rien ne fonctionne sans qu’il y ait de l’humain derriĂšre. Parfois beaucoup d’humain, et pas seulement des Ă©crans, des algos et des tuyaux.
Plus que des hommes et des femmes, de vĂ©ritables magiciens dont on parle moins et qui pourtant continuent Ă  enchanter nos vies pendant le lockdown. Je suis par exemple encore estomaquĂ© par la performance – passĂ©e relativement inaperçue par ici – qui a consistĂ© Ă  organiser un mega-concert en direct samedi dernier « One World: Together At Home » avec une plĂ©thore de stars interprĂ©tant des chansons depuis leur salon, dont je continue Ă  picorer rĂ©guliĂšrement les prestations en mode longue traine.
La beauté de la technologie, certes, mais surtout celle du génie humain qui nous fait oublier notre condition de confinés, et qui accomplit cet exploit : nous faire (presque) croire que tout est normal.


CINQ SUR
CINQ
đŸ”„

Si tu ne dois retenir que l’essentiel de cette semaine, c’est ici


Orange vous transforme en stars de la tĂ©lĂ© (rĂ©alitĂ©) pour le bonheur de vos aĂźnĂ©s. Sympa. Avec une croissance phĂ©nomĂ©nale de x30 en 3 mois, Zoom n’arrĂȘte pas de zoomer. Ça ne se passe pas trop mal non plus pour Netflix. En voilĂ  deux qui vivent leur meilleure vie en ce moment et qui vont certainement garder un super souvenir du coronavirus. J’en rĂȘve (et j’en parle) depuis 10 ans, il est peut-ĂȘtre temps que ce truc se gĂ©nĂ©ralise, non ? Idem pour les voitures Ă©lectriques, d’ailleurs au passage. Installer son Ă©tal dans la boutique d’un autre peut rapporter gros, mais c’est toujours un peu risquĂ©. AprĂšs, qui va s’en Ă©tonner ? On peut aimer les vieilles voitures de collection et ĂȘtre un geek, Porsche l’a bien compris. On s’en fout, ils sont de retour, et c’est bon pour les oreilles et le moral.

SNAPSHOTS

Les petites histoires des internets, de la science et du futur repérées juste pour toi


Nouveau : je mets maintenant les liens directs vers les versions traduites des articles en anglais, via Google Translate. Je prĂ©fĂ©rerais utiliser l’excellent Deepl mais il ne permet pas la traduction Ă  partir d’une URL.

  1. Des bonnes nouvelles sinon rien
    Planet
    Plus la période est flippante plus on a besoin de lire des bonne nouvelles, parait-il. A tel point que les médias qui forcent un peu trop la dose sur le catastrophisme perdent une partie de leurs recettes publicitaires. Bien fait pour eux.
  2. Vous ne pouvez plus vous enlacer ? Faites des bisous aux arbres
    Larissa Kyzer | Iceland Review
    Le service forestier islandais encourage les gens Ă  Ă©treindre les arbres tandis que des mesures de distanciation sociale les empĂȘchent d’Ă©treindre d’autres personnes. J’ai bien cherchĂ©, je n’ai pas trouvĂ© d’arbre Ă  bisouiller dans mon appartement.
  3. Avec le coronavirus, ça gaze de moins en moins
    Stephanie Kelly, Lisa Baertlein | Bloomberg
    Il ne se passe pas un jour sans que l’on dĂ©couvre un nouvel effet collatĂ©ral inattendu de la crise du Covid-19. Aujourd’hui, c’est le dioxyde de carbone, nĂ©cessaire pour gazĂ©ifier les boissons, qui menace de manquer, nous laissant avec de l’eau gazeuse sans bulles et de la biĂšre plate. Ca ne va pas ĂȘtre possible, les gars.
  4. Louez un ùne pour vos visioconférences
    Farm Animal Virtual Meetings
    Encore une blinde de visioconfĂ©rences bien soporifiques Ă  venir ? Pas de problĂšme, cette ferme de Caroline du Nord fournit une sĂ©lection d’animaux (vivants) qui apparaitront Ă  l’Ă©cran pendant le webinaire pour l’Ă©gayer et retenir l’attention des participants. En revanche si vous leur donnez la parole c’est qu’il est temps que tout cela finisse.
  5. Si vous vous ennuyez vous pouvez toujours hacker un satellite
    Zack Whittaker | TechCrunch
    « Notre plan Ă©tait d’utiliser un satellite qui avait une camĂ©ra et de voir si l’Ă©quipe serait capable de tourner la camĂ©ra pour faire face Ă  la lune. »

2. PRATIQUE

LE PETIT TRUC QUI VA BIEN


Enregistrer une copie locale de vos webinaires Google Meet

La plupart des plateformes de visioconfĂ©rence permettent d’enregistrer une copie locale des vidĂ©os diffusĂ©es, souvent au format mp4. C’est le cas de Zoom notamment, mais aussi de Google Meet. Sur Google Meet la fonctionnalitĂ© est juste un peu moins visible, que ce soit au moment d’enregistrer ou pour rĂ©cupĂ©rer le fichier vidĂ©o. Voici comment procĂ©der.

1/ Allez sur Google, Meet, et commencez une réunion.
2/
Cliquez sur « Plus » (trois points verticaux), puis sur « Enregistrer une réunion ».
Vous verrez une fenĂȘtre contextuelle qui dit : « Demander le consentement ». Comme il est illĂ©gal d’enregistrer une personne sans son consentement, vous devez demander Ă  chaque participant, interne et externe, de donner son consentement. Il suffit de cliquer sur « Accepter », et Google Meet les enverra vers les formulaires de consentement.
3/ Patientez un peu pour que l’enregistrement commence.
4/ Lorsque vous ĂȘtes prĂȘt Ă  mettre fin Ă  l’enregistrement, allez dans « Plus » et sĂ©lectionnez « ArrĂȘter l’enregistrement ». Remarque : une fois que tout le monde est parti, l’enregistrement s’arrĂȘte automatiquement.
5/ SĂ©lectionnez Ă  nouveau « ArrĂȘter l’enregistrement » pour confirmer.

L’enregistrement sera alors gĂ©nĂ©rĂ© dans un fichier. Cela prendra quelques instants, jusqu’Ă  plusieurs minutes selon la durĂ©e de la rĂ©union. Ensuite, Google Meet l’enregistrera dans le compte Google Drive de l’organisateur de la rĂ©union. Pour retrouver le fichier vidĂ©o au format mp4, aller dans le dossier Mon Drive>Enregistrements Meet.

Email Facebook Twitter LinkedIn

L’APPLICATION


Design Home: House Renovation

J’avais dĂ©jĂ  mentionnĂ© cette nouvelle tendance, voici l’application qui va bien pour passer le temps en rĂ©novant et dĂ©corant virtuellement des intĂ©rieurs. Avec Ă©videmment un business model fondĂ© sur les achats in app, qui doivent fonctionner trĂšs fort vu le cĂŽtĂ© addictif du truc.

> https://www.glu.com/games/design-home/

OBJET DU DÉSIR


Sandmarc Telephoto Lens

Les derniers smartphones haut de gamme sont dotĂ©s de capteurs d’image dignes des meilleurs appareils photo. Mais il manque parfois ce petit plus qui donne du relief Ă  un clichĂ©, qui va faire toute la diffĂ©rence, et que seul un vrai APN permet. C’est vrai aussi pour la vidĂ©o, qui ne bĂ©nĂ©ficie souvent pas des mĂȘmes options que la photo. Pour remĂ©dier Ă  cela, rien de tel que des lentilles additionnelles Ă  fixer sur l’objectif du smartphone. Les trois leaders du domaine, Olloclip, Moment et Sandmarc se livrent une concurrence fĂ©roce. J’ai optĂ© pour un « zoom » Sandmarc pour mon iPhone 11 Pro est c’est une petite tuerie que je recommande vivement si vous voulez faire des portraits photo et vidĂ©o (et presque de la macro) sans utiliser le mode Portrait du tĂ©lĂ©phone, et juste jouer avec la profondeur de champ. Le rĂ©sultat est absolument bluffant sur des gros plans, comme vous pouvez le voir sur ces deux petits tests.

> https://www.sandmarc.com/

3. LE FIL A COUPER LE BUZZ


#LIRE / #VOIR

Un article, un insta, un site, un bouquin, une vidéo, un docu qui fera du bien à tes neurones


Benjamin Biolay Live

Nombreux sont les artistes (chanteurs, comĂ©diens…) qui ont investi Instagram pour diffuser rĂ©guliĂšrement des petits Live en direct de leur salon. Chacun y trouvera son bonheur (ou pas si vous avez du mal avec ce genre de performance). A cette occasion je viens de dĂ©couvrir ceux de Benjamin Biolay et ils me touchent particuliĂšrement (et pas seulement parce-qu’il est lyonnais). Le gars va au charbon tous les jours seul avec sa guitare depuis le dĂ©but du confinement, dans un exercice qui n’est pas Ă©vident puisqu’il apprend chaque jour une nouvelle chanson d’un grand nom de la musique et l’interprĂȘte Ă  chaud. Tout un rĂ©pertoire français y passe, de Daho Ă  Salvador en passant par Vanessa Paradis ou… Bourvil, mais aussi les Beatles ou autres. C’est dĂ©calĂ© et ça vous prend lĂ . Ou, juste lĂ .

> https://www.instagram.com/benjamin_biolay_/

#PODCAST / #SKILL / #ACTION

Un podcast, une Skill Amazon Alexa ou une Action Google Assistant qui murmure Ă  tes oreilles


Dans la tĂȘte d’un CEO

Un podcast bi-mensuel proposant des interviews d’une trentaine de minutes avec les meilleurs CEO de startups françaises, qui partagent leur expĂ©rience, leur vision du job de CEO, leurs doutes et leurs Ă©checs.

> https://jeancharleskurdali.com/podcasts/dans-la-tete-dun-ceo/

 

 

4. TABLEAU DE BORD


AGENDA

Sors de Reste chez toi et rencontre de vraies gens


Comment lancer une campagne de financement participatif

Pour garder le contact avec ses communautĂ©s, le site HelloAsso, plateforme dĂ©diĂ©e aux associations, organise ou hĂ©berge des webinaires sur diffĂ©rentes thĂ©matiques. L’occasion de se mettre Ă  jour sur des sujets pendant que nous avons un peu de temps Ă  tuer.
Quand : Le 30 avril 2020 de 14:00 Ă  15:00
OĂč : ici


À LA LOUPE

Parce qu’il faut que tu saches


Lecture numĂ©rique : une hausse jamais vue et persistante des ventes d’ebooks pendant le confinement

Cela n’Ă©tonnera probablement pas grand monde : pendant le confinement les français plĂ©biscitent la lecture, et forcĂ©ment la lecture sur liseuse numĂ©rique. Mais le plus Ă©tonnant est cette tendance en forte hausse qui consiste Ă  lire des bouquins au format numĂ©rique ailleurs que sur une liseuse, et plus particuliĂšrement sur ordinateur, Ă  l’aide de logiciels de lecture. C’est ce que font les lecteurs qui ne sont pas Ă©quipĂ©s d’une liseuse et qui n’ont peut-ĂȘtre pas encore pu en commander une ou ne l’ont pas encore reçue.

> Lire l’Ă©tude (PDF)


THAT’S ALL FOLKS !

Email Facebook Twitter LinkedIn

Un feedback, une remarque, une suggestion ? Ecrivez-moi

Numéros précédents | Soutenez Citronium

 

 

La lettre de veille Tech & Innovation d’Eric Dupin

Viens voir les magiciens đŸ“ș

Ça vous a plu ? Abonnez-vous !

Sans engagement, juste mon adresse email (et mon nom et prénom si je veux). Je recevrai gratuitement les prochains numéros de Citronium.
Abonnement gratuit, sans engagement et résiliable à tout moment. Citronium ne transmettra jamais votre adresse e-mail à des fins promotionnelles.
   

Laisser un commentaire